Éclatante, rayonnante, toujours arborant les couleurs les plus vives.
Tu étais pleine de ce que personne n'aurait jamais imaginé tarissable.
Immortelle, oui, ton sourire, la lumière sur ton visage le paraissait. 
Mais le sort nous a tous fait mentir. Comme s’il devait nous rabattre notre caquet, 
il a trouvé pour toi la plus brutale et la plus inattendue des fins.
Mais toi aussi à ton tour, je sais que tu vas le faire mentir. 
Je sais que tu n'en as pas fini de briller de mille feux et de jouer 
avec les couleurs de l'arc en ciel comme un peintre avec sa palette d'aquarelles. 
Là où tu es, là-haut, fais le mentir, ce sort tragique, 
et montre-lui que malgré tout son cynisme, 
c'est toi qui as eu le dernier mot. 

2 commentaires sur « Le dernier mot »

  1. De ton encre endeuillée as-tu mis ton chagrin
    En berne à l’écriture émanant sans consignes
    De ton cœur meurtri qui sème chaque grain
    De mal pour l’amie envolée en ces lignes ?

    Bonsoir Yannick,
    Avec tendresse j’espère que oui.
    Bises virtuelles

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s